Rendez Vous du Développement Durable n°4


29 janvier 2009
LA BIODIVERSITE

Titre : Qu’est ce que la Biodiversité ? Ou comment développeru ne société plus proche de la nature et de ses racines? Quelles sontles initiatives actuelles locales ?

Intervenants :
  • Monsieur François VERNIER, président de l’association FLORAINE.
  • Témoignage des enseignants de l’Ecole Primaire d’HOUDEMONT sur les projets éducatifs autour des abeilles et de la mare du Fonteno.
  • Et la participation du CPIE de CHAMPENOUX et de. Monsieur Francis COULAUD apiculteur à HOUDEMONT.

Résumé

Le quatrième Rendez-vous du Développement Durable a rassemblé une trentaine de personnes pour assister à la conférence de François VERNIER et partager les projets de l’Ecole Maurice et Katia KRAFF. Le débat a permis d’évoquer plusieurs questions :
  • La biodiversité est elle menacée ?
  • Existe-t-il des espèces menacées sur HOUDEMONT ?
  • Quelles sont les conséquences pour l’Homme ?

Préserver la Biodiversité

Wikipedia définit la Biodiversité comme : «la diversité du monde vivant».Selon François Vernier, il faut distinguer plusieurs approches de la biodiversité : génétique, spécifique et éco systèmique. Nous sommes à la sixième crise d’extinction. De nombreuses espèces sont menacées : «un mammifère sur 4, un oiseau sur 8, un tiers des amphibiens et 70% des plantes sont en péril».
Les causes sont diverses :
  • Biologiques avec les plantes invasives, …
  • Physiques avec les interventions de l’homme ( travaux, constructions, ...)
  • et enfin chimiques avec les engrais, l’effet des médicaments sur l’eau, etc.
  • Les services rendus par la biodiversité sont souvent oubliés de l’homme, pourtant fondamentaux, en voici trois exemples :
    • Les services d’approvisionnement ( bois de charpente, plantes médicinales, …)
    • Les services de régulation ( zone humide évitant les crues, …)
    • Les services culturels ( la nature offre des espaces de détente ,..)
  • L’homme a tendance à se mettre au centre de la nature et profite de tout.
  • La disparition des abeilles est très localisée et pourrait s’analyser plus finement : Nos sentinelles sont les abeilles.
  • La biodiversité se joue dans chaque parcelle, chacun à son niveau, chacun dans son jardin.
  • Il faut plus raisonner en éco-systèmes ou milieux menacés plutôt qu’en espèces menacées.

Bonnes pratiques

  • Lors d’achats pour le jardin, veuillez à ne pas introduire des produits dangereux néfastes pour la biodiversité.
  • Dans l’entretien des pelouses, laisser pousser l’herbe sur une partie, cela fera moins de déchets, mois d’engrais, et surtout une espace pour accueillir plus d’espèces, bref un éco système, …
  • Pensez implanter une petite mare dans votre parcelle pour les tritons, poissons, insectes, …
  • Un tas de bois pour héberger les petits animaux et insectes, même un tas de feuilles au fond de son jardin.
 

Pour aller plus loin