Rendez-Vous du Développement Durable N°9


18 nobembre 2009
VISITE DE L'USINE DE CHAUFFAGE URBAIN AU BOIS DU GRAND NANCY A VANDŒUVRE


Titre : «VISITE de la CHAUFFERIE BIOMASSE DE VANDŒUVRE»

Intervenants :
La visite a été conduite par Monsieur Bruno GAROTTE de DALKIA EST et par Claude PICARD Responsable d’exploitation.

Résumé

Une quarantaine de personnes ont participé à la visite de la chaufferie urbaine de Vandœuvre proposée dans la cadre du neuvième Rendez-vous du Développement Durable, ce qui a permis de découvrir, pour certains, ou de mieux connaîtrele rôle et le fonctionnement de la nouvelle chaufferie biomasse du Grand Nancy pour d'autres.
La visite d’une heure trente environ se déroulait en deux temps :
  • Présentation du schéma énergétique et des réseaux de chaleur.
  • Visite de la chaufferie bois, de son local de stockage, du parc photovoltaïque sur la toiture et des chaufferies gaz.
La visite a permis d'aborder plusieurs points sur les énergies renouvelables, sur la filière bois et aussi sur son approvisionnement pour le Grand Nancy .


Généralités

Construite par DALKIA en 2008, la chaufferie est exploitée aujourd'hui par la société SEEV (Services Energétiques et Environnementaux de Vandœuvre), une filiale de DALKIA. Cette nouvelle usine est destinée à remplacer l'ancienne au charbon et au fioul lourd, et ainsi, permettra d'éviter l’émission de 20 000 tonnes de CO2 par an grâce au changement de combustible.
  • Principe :
La chaufferie vient en complément de l’usine d’incinération de Ludres(1) pour alimenter le réseau de chauffage urbain. Ce réseau de 15 km, permet le chauffage de l’équivalent de 13 000 logements (900 logements, les bâtiments publics de Vandœuvre et du Grand Nancy, le Campus de la faculté des sciences, l’ ESTIN, etc.)

(1) Rappel de la fonction de l’usine de Ludres : Le Centre de Valorisation des Déchets (CDV) de Ludres produit une chaleur importante obtenue par la combustion des déchets. Cette chaleur est injectée dans le réseau de chauffage urbain, et elle représente 60%  de la chaleur utilisée.

La chaufferie multi-énergie de Vandœuvre :
  • Chaufferie Bois
Il s’agit d’une chaufferie biomasse de marque « Compte – R » d’une puissance de 8 MW, qui consomme 18 000 tonnes de plaquette forestière par an,  Elle permet de délivrer une énergie  composée à plus de 80 % d’énergie renouvelable (60% issus de du CDV Ludres et 24 % de la chaufferie de Vandœuvre).
  • Chaufferie Gaz
Pour l'appoint pendant les période de grand froid et en secours, la chaufferie de Vandœuvre dispose également de quatre chaudières mixtes (gaz/fioul) de 20 MW chacune.
  • Solaire
Un parc solaire photovoltaïque de 36 KW est installé sur la toiture de l'usine et contribue à l’autonomie électrique de la chaufferie. Le parc est composé de 265 m² de panneaux solaires qui fournissent 30 000 kWh par an.
  • Filtration des fumées
Une unité spéciale de traitement des fumées avec des filtres de haute technicité (filtre multicyclone, et filtre à manches) contrôle en permanence le rejet des fumées dans l'atmosphère.
  • Le personnel
40 personnes travaillent actuellement sur le site. Elles disposent pour le pilotage de moyens informatiques sophistiqués et beaucoup de tâches sont automatisées.
  • Filière bois
Les plaquettes forestières (sorte de gros copeaux de bois) utilisées pour alimenter la chaufferie sont produites par la plate-forme biomasse de Velaine en Haye, développé par DALKIA, cette plate-forme assure l'approvisionnement des chaufferies biomasse du Grand Nancy notamment plateau de Haye, Rives de Meurthe, Vandœuvre Le bois provient de ressources locales d’un rayon de moins de 80 km.