Rendez-vous du Développement Durable N°20


Jeudi 10 février 2011 (en cours de mise à jour)

LA QUALITE DE L'AIR

Titre : La qualité de l’air intérieur et extérieur et la visite du Bâtiment Basse Consommation, vitrine de l’innovation

Intervenants :
  • Jean-Pierre Schmitt Directeur d’AIRLOR

Résumé

  • Le 20ème Rendez-Vous du Développement Durable a réuni plus de 35 personnes
  • Au cours de la conférence les données relatives à la qualité de l’air sur Houdemont ont été présentées.
  • Nombreuses questions des participants, vivement intéressés par le sujet.
  • Visite du batîment "basse consommation" d’AILOR – 54600 VILLERS-LES-NANCY.



CONTENU DE L’EXPOSE

La Qualité de l’air extérieur 

  • La pollution de l’air a toujours existé, avec notamment les phénomènes naturels : volcans, incendie,
  • En France cela représente 40 000 morts prématurés par an de 9 à12 mois ?
  • La qualité de l’air dépend des émissions locales et de la météo, de nombreux phénomènes chimiques se développent, par exemple l’ozone se développe avec la chaleur et la lumière.

Les composants les plus polluants

  • Ozone
  • Dioxine d’azote (automobile)
  • Monoxyde de carbone (chauffage)
  • Les fines particules PM10 (Moteur diesel des automobiles et chauffage au bois)
  • Le benzène (Moteur essence des automobiles
  • Pesticides
  • Dioxyde de souffre ( centrale de production au charbon )

Bonnes pratiques

  • Choisissez des poêles à bois faiblement émissifs.
  • N’utilisez pas les chauffages à bois lors de pics de pollution.
  • Lors de l’achat d’un véhicule, observer le taux de rejet des fines particules.
  • Roulez moins vite, à 70km/h la baisse d’émission des particules fines est significative.

 Qualité de l’air intérieur

L’air intérieur est souvent plus pollué que l’air extérieur.
Nous passons 80% de notre temps à l‘intérieur de nos locaux, au travail, à la maison,..
Nos intérieurs ont beaucoup changé. Le mobilier et les objets actuels issus de la pétrochimie, dégagent des COV (Composés volatiles organiques) néfaste à la santé.. Les garages situés sous les pavillons sont des mauvaises solutions : lorsque la voiture arrive avec un moteur chaud, les émanations gazeuses montent dans les pièces à vivre. Selon l’OMS, c’est 1,6 millions de morts prématurés par an.
Au-delà des problèmes de santé (7 %), c’est une baisse des performances de 20 à 30 % à l‘école, au travail, à la maison lorsque l’air est pollué, et ceci sans que les personnes ne ressentent le moindre symptôme.
Les causes sont multiples ; moisissures, matériaux émettant des COV ( Composés volatiles organiques), présence de plantes, d’animaux, des comportements néfastes
Les conséquences peuvent être de la fatigue, des maux de tête, des vertiges, des irritations, des allergies,…
Le développement des allergies pose de plus en plus de problèmes, y compris pour l’accès à l’emploi.
 

Bonnes pratiques

  • Aérer vos locaux 10 à 15mn plusieurs fois par jours, Une ventilation ne suffit, l’aération journalière est complémentaire,
  • Gérer la température et l’humidité des pièces ( Entre 16 et 22°C, le taux d’humidité idéal est entre 40 et 60 %),
  • Retirer les plantes suspectes, allergisantes comme le ficus, la rose de Noël,
  • Exiger des labels « Eco label européen » ( marguerite ), NF environnement,… ) pour les meubles
  • Changer le filtre des aspirateurs, des climatiseurs
  • Opter pour des sols faiblement émissifs ( linoléum,..)
  • N’utiliser pas de produits chimiques pour vos plantes ( engrais, insecticides,...)

POUR ALLER PLUS LOIN

Des adresses pour connaître la qualité de l’air :

  • Atmolor, Surveillance de la qualité de l'air en Lorraine : www.atmolor.org
  • L‘association pour la Prévention de la Pollution Atmosphérique (APPA ) www.appa.asso.fr
  • « Asthme et Allergies Infos Service» 0 800 19 20 21