Le centenaire de l'école


Article paru dans le magazine Houdemont Information de décembre 2009


Plan de la facade de l'école

En 1909, alors que l'Exposition Internationale de l'Est de la France, a lieu à Nancy au Parc Sainte-Marie, à Houdemont on construit une école fonctionnelle.
La décision de construire a été prise par le conseil municipal, suite à l'arrêté préfectoral du 14 avril 1905, qui mettait en demeure la commune d'ériger une nouvelle maison d'école. Le 5 novembre 1905, les plans et devis présentés par Monsieur Marchal sont approuvés. Le 16 octobre 1907, le conseil municipal décide de contracter auprès du Crédit Foncier, un emprunt de 21.500 Francs remboursables en 30 annuités à compter du 1er janvier 1908. Afin de rembourser cet emprunt, le conseil municipal vote un impôt extraordinaire de 39 centimes sur la durée du prêt.

Le centenaire de l'école
1909/2009

La Maison
« Holtz » qui a abrité l'école et la mairie à partir de 1872
 
Revenons sur le passé, au temps où Houdemont n'avait ni école, ni instituteur. L'enseignement était assuré par des régents d'école sous l'autorité du curé de la paroisse.
 
Le régent, à la fois maître d'école, chantre, marguillier et sonneur réunissait les enfants, chez lui, et leur dispensait quelques rudiments de science. Il percevait pour cette mission une faible rémunération, dont une partie provenait de la Fondation Catherine Kuttinger (épouse de Jacques
Callot). Puis, les enfants durent se rendre à l'école de Vandœuvre pour y suivre des cours.
 
Le 6 octobre 1837, le Baron Buquet maire de Houdemont, acquit pour le compte de la commune la maison de Monsieur Gauzelin, située en face de l'église, actuellement au 19, rue du Général de Gaulle. Cet immeuble est destiné à abriter l'école et la mairie (1).
 
Le 2 novembre 1838,, Monsieur Caumont, le premier instituteur, fut accueilli à Houdemont. Tout d'abord filles et garçons étaient réunis dans une salle commune, puis Madame Malvina Cézard (2), propriétaire du château, y installa à ses frais une école de filles. Elle en finança le fonctionnement jusqu'en 1858.
 
Le 30 septembre 1858, Monsieur Collin, maire, obtint l'accord de la préfecture d'ériger cette école en classe communale publique. Les sœurs de la Sainte Enfance établies depuis peu à la Ronchère se chargèrent de gérer cette classe. Les jeunes filles étaient accueillies dans une salle de la mairie. Les dons des Baronnes Buquet et Guerrier de Dumast et des familles, permirent de payer une institutrice, puis les sœurs de la Sainte-Enfance prêtèrent une salle de la Ronchère.
 
En 1868, Monsieur Joseph Collin, maire, acheta au nom de la commune "l’île Petitpoisson" qui porte le nom de son ancien propriétaire, l'abbé Petitpoisson. Sur ses 4123 m2 limités au nord par la rue du Général De Gaulle et au sud par la rue du Maréchal Leclerc, s'élevaient plusieurs bâtiments : le presbytère, des dépendances et une grande maison.

En 1870, les sœurs quittèrent Houdemont, Monsieur de Chambrun, Maire, et le conseil municipal décidèrent d'utiliser cette grande maison pour en faire une mairie et une école. La commune vendit ce bâtiment en 1916 à Monsieur Holtz, puis lui racheta en 1970 pour la démolir en 1972 et laisser place à un parking (place du Souvenir Français).

Madame la Vicomtesse de Chambrun fit construire et entretenir à ses frais une salle d'asile pour les petits, rue des Jardins. Cette salle fut bénie le 3 avril 1884 par Monseigneur Turinaz évêque de Nancy et de Toul. Cette maison, avant d'être transformée en habitation, abrita le cinéma paroissial, servit pour les préparations des communions solennelles et salle de réunion pour les Compagnons Houdemontais, etc...

 

(1) En 1790, les réunions de la municipalité se déroulaient au château de Monsieur Bourcier de Pinguet, maire de la commune. Jusqu'en 1837, ses successeurs réunissaient le conseil municipal à leur domicile, (voir liste des maires parue dans le bulletin municipal n° 4 de janvier 1983).
(2) Malvina Cézard - Van Polanen, d'origine Hollandaise, née à Java, était l'épouse de Nicolas Cézard, armateur.

DIRECTEURS ET INSTITUTEURS
(d'après les archives)

ECOLE ELEMENTAIRE

1838 : M. CAUMONT
1841, 1846, 1851: M. MAILLARD François
1856 : M. BEL Michel
1861 : M. BERTRAND Alexandre
1866 : M. PERRIN Nicolas
ENTRÉE EN FONCTION
Melle HATRISSE pendant la guerre de 14/18
Mme DE SOUZA 1922 (ex Melle HATRISSE)
Mme CHRISTOPHE 1926
Melle KEBACH 20/11/1933
Melle SABATON 16/12/1933
M. MUNIER Jean-Paul 1869-1898
M. SAINT EVE Auguste 1898-1911
M. COLAS Emile 1911-1921
M. HENRY Marcel 1921-1934
M. THIEBAUT 1/10/1934
Mme THIEBAUT 1/10/1934
Melle MEYER 1/10/1948
Melle BOURCIER 1/10/1948
Melle BOTZ 1/10/1949
M. PORNET 1/10/1950
Mme BOISSARD Jeanine 1/10/1950, directrice en 1956
M. BOISSARD Henri Marcel 1/10/1950, directeur
M. RUBENACH 1956
Mme RUBENACH 1956
M. COTEAU ?
Mme WIMANN ?
Mme TERRIER 1959 directrice
Mlle BOISSARD Colette 1959
Mme BIQUET ?
Mme GILLET 1960
M. GILLET 1960
M. TULLI René 1963 à 1982
Mme THEVENIN 1967 directrice
M. WEITZEL Etienne (5) 1969
Mlle EL FOUNI Lucette 1969
Mme SIGAUD 1974
Mlle LEPAIGE 1975
Mme N'GUETTE 1976
Mme BLAISE 1977
Mme WEITZEL Lucette (ex Melle El Founi) 1982
Mme DELEBARRE Chantal 1992 – 1998
M. MANDRON Jean Pascal 1998 - 1999
Mme DESPRELS Marie José 1999 – 2001
M. MAHE Dominique 2001 - 2003
M. MOREL Jean François 2003 - 2005
M. MAHE Dominique Depuis 2005

ECOLE MATERNELLE

Mme LEPINE Monique 1977
Mme DUPREZ-JEUNESSE Viviane 1980
Mme GUESNET Christiane 1993 - 2001
Mme NADIR Sylvie 2001 - 2007
Mme CLERAUX Isabelle depuis 2007


De 1909 à 2009 : 100 ans d'évolution

1909, la nouvelle école est construite en face de l'étang. Au premier étage, on y installa  la mairie.


En 1956, nouvelle extension de 2 classes et création de 2 logements du côté de la rue du Maréchal Leclerc

En 1971, la Mairie est transférée dans cette salle inoccupée.
En 1976, une classe mobile est mise en place, elle fut placée dans une des cour de récréation et y restera jusqu'en 1984.
Le 15 novembre 1977, ouverture de trois, classes de maternelle à l’Épinette. Cette nouvelle école est inaugurée le 19 mai 1979.

En 1935, on procède à l'extension du bâtiment. Une nouvelle classe et une salle pour la Mairie sont créées, ainsi le premier étage est libre et accueille un logement pour un instituteur.

 
Peu avant 1958, il est nécessaire d'ouvrir une nouvelle classe. Elle est installée à la place du Centre Médico-Social et d'activités culturelles.

En 1986, après six mois de travaux, la Mairie au Clos Collin accueille la municipalité et les employés communaux.
Le ministre de l'agriculture et le ministre chargé des relations avec le Parlement viendront l'inaugurer le 28 avril 1986.

En 1998, pour l'accueil des enfants de la ZAC des Egrez, Houdemont procède à l'extension de l'école communale, avec la création de 4 classes, d'une salle informatique, d'une salle plurivalente et d'une BCD (Bibliothèque et Centre de Documentation).